le jeudi 01 octobre 2015

NVIDIA Shield Android TV : le caméléon à l'assaut de votre salon

Android TV


Android TV oblige, la Shield Android TV offre un accès au PlayStore ainsi que des applications photos, musique et vidéo... évidemment signées Google. On retrouve donc son environnement Google habituel et on peut reprendre la lecture des morceaux de musique hébergés dans le Cloud via Google Music. Dans ce cas de figure, et selon le morceau, des photos de l'artiste s'affichent tandis que Google Now est alors contextualisé : son activation permettra de rechercher uniquement des chansons depuis Google Music.

01e5000008189248-photo-nvidia-shield-android-tv-gui-10.jpg

Google Music


Les habitués, téléchargeront rapidement Kodi pour lire les films et autres séries stockés sur leurs médias externes (clés USB, disque dur). Si l'app Google embarquée permet de le faire, son ergonomie est, à notre goût, insuffisante, car elle n'est pas capable d'afficher le nom des fichiers, par exemple, ce qui rend difficile le repérage dans les fichiers d'une même saison.

01e5000008189246-photo-nvidia-shield-android-tv-gui-9.jpg

Le Google PlayStore


Le PlayStore Android TV n'est toutefois pas extensible à l'infini et pour l'heure, les applications médias sont peu nombreuses. On retrouvera MyTF1 (limité à la VOD), France 24 Info, Culture Box et Gulli, mais point de 6play pour M6 ou de MyCanal. Pour MyCanal ou Pluzz de France TV s'il n'y a pas d'app native, la solution réside dans la diffusion depuis son smartphone ou sa tablette.

Android TV met l'accent sur Google Now. Aussi, le contrôleur NVIDIA est-il doté d'un microphone, tout comme la télécommande Shield optionnelle. D'une pression sur le bouton (qui s'illumine de vert sur la télécommande), Google Now vous écoute et répond à votre requête. On peut ainsi interroger le système sur la météo, lui demander qui dirige une société, ou obtenir des résultats de sport. Mais l'interrogation sur le cours d'une action boursière par exemple, n'est pas gérée : et on est redirigé vers une liste de résultats Google plutôt qu'un affichage clair et simple.

00c8000008189238-photo-nvidia-shield-android-tv-gui-5.jpg
00c8000008189240-photo-nvidia-shield-android-tv-gui-6.jpg
00c8000008189242-photo-nvidia-shield-android-tv-gui-7.jpg
00c8000008189244-photo-nvidia-shield-android-tv-gui-8.jpg

Google Now dans ses oeuvres


À l'usage, Google Now ne nous a pas semblé prépondérant avec la version actuelle d'Android TV. En tout cas, cela fonctionne, et plutôt bien, puisque notre voix est correctement reconnue dans la plupart des cas. Reste qu'au-delà de la découverte on y retourne finalement peu.

À noter au passage qu'Android TV ne dispose d'aucun navigateur Web embarqué. Au-delà des résultats de recherche renvoyés par Google Now à vos requêtes vocales, pas moyen de surfer sur « les Internets » sans installer manuellement le fichier .apk pour un navigateur tierce.

De l'installation


Selon votre téléviseur ou la configuration de votre home-cinema quelques questions se posent lors de l'installation. Dans un environnement Full HD 1080p avec un téléviseur 1080p donc, la Shield Android TV se branche en direct à votre téléviseur ou peut être connectée à un amplificateur home-cinema compatible HDMI 1.xx sans souci (dans ce dernier cas de figure c'est donc l'ampli qui est branché au téléviseur et la Shield à l'amplificateur).

Dans le cas d'une configuration 4K avec un amplificateur home-cinema non compatible (non compatible 4K ou non compatible HDMI 2.0/HDCP 2.2), il est tout à fait possible de brancher la Shield Android TV en HDMI directement au téléviseur 4K et d'utiliser le canal ARC via un second câble HDMI vers l'amplificateur pour bénéficier du retour audio. Selon la marque de votre téléviseur, cela se fait plus ou moins facilement. Le branchement en direct du boîtier au téléviseur 4K passera par la connectique HDMI 2.0 et activera la protection HDCP 2.2 requise par certaines apps, comme Netflix, pour la diffusion de contenus UHD. Bon point, NVIDIA livre un câble HDMI 2.0 compatible 4K. Sur notre téléviseur de test, un petit détour dans les réglages système permettra de sélectionner le port HDMI dédié au canal retour audio.

A propos d'audio, il est à noter que NVIDIA propose une app de synchronisation pour bien caler le son au rythme de la vidéo et éviter le plus possible les désynchronisations. Dans les réglages de la Shield Android TV on trouve également la possibilité de paramétrer la sortie HDMI selon trois fréquences de rafraichissement : 60 Hz (mode par défaut), 50 Hz et 24 Hz. Ce réglage est manuel et se fait sur interaction de l'utilisateur.

01e5000008193958-photo-nvidia-shield-android-tv-hdmi-settings.jpg


Toutefois, les apps comme Kodi peuvent jouer sur ce réglage en direct si l'option est bien activée dans leur paramétrage avancé, comme montré ci-dessous :

01e5000008199874-photo-nvidia-shield-android-tv-kodi-r-glages-2.jpg


Mais toutes les apps n'en sont pas encore capables et ainsi Netflix n'est pas à même de switcher automatiquement la fréquence de rafraichissement du HDMI, du moins pour le moment.

Une télécommande optionnelle


Alors que la Shield Android TV est livrée avec une manette de jeu, la télécommande est proposée séparément à l'achat, au prix de 54,99 euros. Celle-ci est faite d'aluminium sur le dos, embarque un micro ainsi qu'un connecteur jack audio, et dispose à sa surface d'une zone tactile pour régler le volume. On retrouve un cercle de direction comme sur l'Apple TV avec bouton central de clic, un bouton précédent et un bouton avec un cercle.

01e5000008184726-photo-nvidia-shield-android-tv.jpg


On a, en prime, le bouton Google Now qui s'illumine en vert dès qu'on l'active pour lancer la reconnaissance vocale. La télécommande Shield est évidemment pourvue d'une batterie qui se rechargera via son connecteur USB.

À noter que la Shield Android TV est compatible HDMI CEC : du coup, la télécommande de votre téléviseur peut devenir télécommande de la Shield ce que nous avons pu vérifier tant chez Sony que Panasonic. Les télécommandes des deux marques permettent de naviguer dans l'interface d'Android TV et une pression sur le bouton de marche/arrêt met en veille téléviseur, Shield Android TV et amplificateur home-cinema. Bien sûr, dans ce scénario la fonction Google Now de reconnaissance de la voix n'est pas exploitable si la télécommande du téléviseur n'a pas de micro.
Modifié le 13/02/2018 à 17h39
Commentaires