Radeon R9 285 : Tonga, un ace gagnant pour AMD ?

0000007d03831686-photo-logo-amd-radeon-graphics-premium.jpg
C'est la rentrée ! Et AMD est bien décidé à ne pas laisser trop d'espace médiatique à son concurrent de toujours sur le graphique, j'ai nommé NVIDIA. Alors que la firme au caméléon fourbit ses armes pour lever le voile sur ses GPU de nouvelle génération Maxwell, AMD fête 30 ans de graphisme... avec un peu d'avance toutefois, ATI ayant été créée en août 1985.

Pour accompagner cet « anniversaire », la marque lance la Radeon R9 285. Une nouvelle référence basée... sur une nouvelle puce graphique ! Un fait suffisamment rare ces derniers temps pour le souligner.

Contrairement aux Radeon R9 280 et 280X, toutes deux basées sur un GPU Tahiti sorti en 2011, la Radeon R9 285 est basée sur un GPU répondant au nom de code Tonga ! De quoi nous interroger sur les nouveautés sous le capot et étudier le positionnement de cette nouvelle référence, pas forcément attendue.

0221000007588341-photo-asus-radeon-r9-285-2.jpg
Modifié le 13/02/2018 à 17h41
Commentaires