Tout savoir sur les cartes graphiques externes

Transformer son PC portable en machine dédiée aux jeux de dernière génération, conserver la mobilité sans sacrifier la puissance de feu : c'est ce que vous promettent les cartes graphiques externes. Le marché s'étoffe avec des offres de qualité variable, et malheureusement, les prestations réelles sont parfois éloignées du marketing des constructeurs...

Petit passage en revue des choses à savoir avant de s'équiper... ou pas.

Un rêve vieux de plus de 10 ans


De plus en plus léger, le PC portable souffre souvent d'un déficit de puissance lorsqu'il s'agit de faire tourner des jeux de plus en plus gourmands en ressources. Même les laptops dédiés au gaming demeurent des poids plume en comparaison des machines de salon les plus performantes. Mais depuis 10 ans, les constructeurs s'acharnent à développer une offre pour y remédier : les cartes graphiques externes, ou eGPU, qui se présentent sous la forme d'une boîte dotée de connectiques pouvant accueillir un espace de stockage et une ou plusieurs cartes graphiques, dopant la machine que vous y branchez.

Tous les PC sont-ils éligibles aux cartes graphiques externes ? En théorie, oui, mais à la condition d'accueillir un port Thunderbolt 3 supportant un débit allant jusqu'à 40 Gbits/s. Dans la pratique en revanche, la compatibilité est loin d'être garantie : ce n'est d'ailleurs pas un hasard, la plupart des cartes graphiques externes du marché sont proposées en bundle avec un PC du même constructeur. Les machines les moins puissantes du marché, passez votre chemin : les processeurs Core i3, i5 ou i7 non dédiés au jeu ne feront pas l'affaire.

carte graphique externe MSI


Des problèmes de compatibilité chroniques


Qu'en est-il maintenant des performances ? Un laptop soutenu par une carte graphique vaut-il un PC de gaming ? En trois mots, loin s'en faut ! Premier défaut, l'allongement des temps de chargement, y compris quand votre carte graphique externe embarque des disques SSD. On constate aussi des interférences particulièrement agaçantes quand le PC embarque une carte graphique intégrée au processeur. Pensez d'ailleurs à désactiver cette dernière une fois lancé votre eGPU. Enfin, pour une qualité d'affichage optimale, il vous faudra connecter à votre PC un moniteur externe supportant le 60 images/seconde, voire le 120 fps.

Au final, la carte graphique externe livre ses plus belles performances lorsqu'elle vient épauler... un PC de bureau. En termes de prix, réfléchissez bien aussi avant de vous équiper : si vous pouvez trouver des cartes graphiques externes d'entrée de gamme aux alentours de 200 euros, la moyenne gravite plutôt autour de 500 à 600 euros. Et encore : à ce tarif-là, la boîte est vide ! Il faut la remplir avec une carte graphique (comptez de 200 à 500 euros de plus). Pour une compatibilité parfaite, vous opterez pour les duos proposés par les constructeurs (eGPU et ultraportable), mais la facture totale ne tombera pas au total en dessous de 1500 à 2000 euros ! Une cagnotte qui permet de s'offrir un beau PC de gaming qui vous offrira souvent de meilleures prestations... Conclusion : si les cartes graphiques externes ont bien un certain potentiel, elles présentent tout de même quelques risques d'instabilité et d'incompatibilité un peu gênants. A réserver, au final, à des joueurs occasionnels plutôt aisés...


Modifié le 29/06/2017 à 14h32
Commentaires