le vendredi 24 novembre 2017

Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates

Ce n'est pas faute de prévenir les consommateurs : le Black Friday, la journée de promotions qui vient des Etats-Unis et tombe le vendredi 24 novembre 2017, est l'occasion pour les arnaqueurs de faire de nombreuses victimes. Sur Internet, bien évidemment (sauf si vous suivez nos bons plans, sélectionnés avec amour !), mais également dans la vie réelle où certaines personnes se font encore avoir avec des techniques vieilles comme le monde.

C'est le cas de cette femme dont la vidéo de son achat a été postée sur LiveLeak le 22 novembre 2017 : on peut comprendre, vu le contenu de la boîte, qu'elle n'ait pas vraiment apprécié la blague.

Une camionnette qui vendait des appareils électroniques à la sauvette


L'histoire est la suivante : cette femme, qui n'a pas été identifiée, aurait croisé la route d'une camionnette noire avec des ballons arpentant les rues de Milwaukee, dans le Wisconsin. La camionnette avait un panneau disant « Black Friday sale », soit « soldes Black Friday ». Elle est donc allée voir ce qui était proposé à la vente puisqu'elle cherchait un iPhone 6, visiblement.

Elle a donc demandé aux vendeurs si ils avaient un iPhone 6 à vendre. Ces derniers lui ont répondu affirmativement et lui ont montré un smartphone d'Apple en bon état en lui disant qu'il était déjà actif et que la première facture allait être envoyée en décembre 2017. Suspicieuse, elle a même demandé à ce que quelqu'un appelle le numéro. Le téléphone ayant sonné, il n'en fallait pas plus pour la convaincre surtout que le prix affiché, 100 dollars, semblait une excellente affaire. 100 dollars pour un iPhone 6 alors que le 6s est affiché à plus de 500 dollars, paraît cohérent avec le genre de promotions proposées lors du Black Friday.



Un chargeur Android et des patates


Rentrée chez elle avec son nouveau smartphone elle ouvre la boîte et là c'est le drame : l'iPhone 6 n'y était pas. À sa place, comme elle le montre sur la vidéo, 11 morceaux de patates cuites et, cerise sur le gâteau pour quelqu'un qui voulait un iPhone, un chargeur Android. Les arnaqueurs ne manquent pas d'humour.

Logiquement, les vendeurs ont tout simplement échangé les boîtes lors de la vente profitant d'un moment d'inattention. Malheureusement, il sera difficile pour les autorités de repérer les arnaqueurs qui ont sans aucun doute déjà pris la poudre d'escampette.

Modifié le 14/02/2018 à 17h02
Commentaires