// WOT (Safari) pour Mac OSX - Vos avis

WOT (Safari)

2.0.17

Téléchargé 27 fois les 7 derniers jours

Vérifiez la réputation des sites visités sous Safari 5 grâce aux retours de la communauté WOT

L'avis de la rédaction

7/10
gratuit, WOT a l'avantage de proposer pour Safari, Internet Explorer, Firefox et Chrome un système de réputation des sites web indépendant d'une suite de sécurité. On regrettera les problèmes de confidentialité des recherches qui peut émaner de l'usage de l'application, mais l'éditeur est assez clair sur ce point.
  • - version 0.3
    Bonjour,

    Aujourd'hui, plus personne n'a confiance en quoi que ce soit sur le NET, d'où la multiplication explosive de centaines de systèmes tournant autour du "Web de confiance" et de la "Web Réputation". Malheureusement, chacun de ces systèmes est parcellaire, voire on ne peut lui accorder aucune confiance !

    WOT - Web Of Trust est un outil signalant ou bloquant les sites à dangerosité prouvée, ou simplement suspectée, grâce à un système de Web-Réputation robotisé.

    Malheureusement, WOT introduit le facteur humain là où d'autres, justement, le rejette pour rester impartial.

    Les autres services de "Web-Réputation" reposent sur ce qui, justement, est réputé éviter les risques introduits par le facteur humain :

    1/ Des analyses techniques, prouvables et reproductibles (Finjan SecureBrowsing en est l'archétype) donc fiables.

    2/ Des avis de certains internautes, cooptés pour leurs compétences (généralement des directeurs de systèmes d'informations, des administrateurs réseaux ou de services informatiques ou des personnes de ce niveau), modérés et vérifiés, donc des avis publiés avec intelligence de la chose et hautement fiables.

    WOT, c'est essentiellement la réputation d'un site par ses visiteurs.

    WOT met en avant un système essentiellement basé sur la prise en compte immédiate, mais jamais vérifiée par WOT, d'une multitude de jugements que peuvent porter les internautes sur les sites Web qu'ils visitent ou non. Le principe de base présidant au comportement de WOT est de dire :

    "La multitude des avis donne un résultat statistiquement crédible."

    Ce à quoi Gandi répondrait :

    "L?erreur ne devient pas vérité parce qu?elle se répand et se multiplie."

    N'importe qui peut s'inscrire sur le site mywot.com et "contribuer". Les jugements sont automatiquement et immédiatement intégrés aux "tableaux de bord" des sites Web par un robot. Le robot pondère automatiquement le "poids" de l'avis de chaque internaute en fonction d'un système (pas explicité - refus de commenter) de mesure de "crédibilité des contributeurs" (spéculation : compte tenu de la robotisation de WOT, il serait probable que la pondération soit basée sur la quotation des contributeurs par les autres contributeurs - mais, comme d'habitude, Quis custodiet ipsos custodes ? (Qui surveille les surveillants).

    WOT cherche ouvertement à se distinguer des nombreux autres services de "Web-Réputation" par l'appel massif aux internautes lambda. Cette approche est, d'un point de vue marketing, très astucieuse et crée un énorme buzz favorable à son déploiement. Elle exploite la nature humaine et sa propension à dénoncer tout ce qui lui semble aller de travers (parfois à la manière de "brèves de comptoir", sans savoir, sans comprendre, sans prouver, sans justifier - surtout lorsque la dénonciation est aisée à porter et que l'on a la certitude satisfaisante d'être "écouté" et de donner un avis qui va être pris en compte immédiatement.

    WOT, c'est donc, aussi :

    1/ Comment des Internautes jugent ce qu'ils ne connaissent pas avec les connaissances qu'ils n'ont pas!

    2/ Comment ceux qui n'y connaissent rien font confiance à ceux qui ne savent pas!

    3/ Comment WOT pourait constituer l'un des risques majeurs d'atteinte à la vie privée!

    Je ne vais pas recopier le papier suivant, analysant WOT d?un ?il critique, mais il y a la matière à ne pas s?enthousiasmer outre mesure.

    http://assiste.free.fr/Assiste/WoT.html

    Cordialement
    Le 25/09/2012 à 13:04

Les rubriques liées