le mardi 15 février 2011

Test Logitech SqueezeBox Radio

Logitech SqueezeBox Radio


Pour les connaisseurs, la SqueezeBox Radio est une sorte de SqueezeBox Boom en beaucoup plus compacte. Autonome, la SqueezeBox Radio est déclinée selon deux coloris. Notre modèle est de couleur noir, et revêt un plastique brillant malheureusement assez sensible aux traces de doigts et à la poussière : pas forcément l'idéal pour mettre dans une cuisine... par exemple.

Avec un seul haut-parleur, certes bidirectionnel, le son produit par la SqueezeBox Radio est surprenant de clarté et de précision. Naturellement, il ne faut pas s'attendre à sonoriser la place de la Concorde, mais pas de souci pour remplir de musique une pièce d'habitation avec qui plus est des graves consistants puisqu'un woofer se dissimule dans les entrailles de la bête. Alimentée par le secteur, la SqueezeBox Radio peut également fonctionner sur un jeu de batteries rechargeable, mais celui-ci est optionnel.

Relativement passe-partout, la SqueezeBox Radio se dote en façade d'un écran couleurs, non tactile. De petite taille (6 cm de diagonale), celui-ci affichera tout aussi bien les pochettes d'album que les menus dans lesquels vous pourrez naviguer. Chaque menu étant d'ailleurs illustré d'une icône alors que ceux-ci ont le bon goût de demeurer relativement clairs et assez homogènes avec les dernières solutions SqueezeBox en date. Quant à l'écran, il est de bonne facture, meilleur que sur certaines imprimantes multifonctions bas de gamme dont nous tairons la marque (en deux lettres), alors qu'il embarque un détecteur de lumière pour ajuster automatiquement sa luminosité en fonction de l'éclairage ambiant.

Logitech SqueezeBox Radio - 2
Logitech SqueezeBox Radio - 1


En façade, nous retrouvons divers boutons de contrôle : trop peut-être ! Nous avons ainsi les contrôles de lecture (lecture, précédent, suivant, etc), un bouton de mise en marche, les six boutons frontaux entourant l'écran et servant à mémoriser des présélections, une molette centrale cliquable ainsi qu'un bouton crantée pour régler le volume (une pression sur ce dernier active le mode muet). Et n'oublions pas le bouton Home, pour revenir à l'accueil du menu, le bouton retour pour retomber sur le menu précédent, ou encore le bouton Alarme pour gérer les alarmes. Car oui, l'une des fonctionnalités mises en avant de la SqueezeBox Radio est la fonction alarme, avec programmation sur 7 jours. Et à tous ces boutons s'ajoute un bouton « More » permettant d'afficher un surmenu offrant des fonctions supplémentaires lors de l'écoute d'un titre (ajout aux favoris, suppression des favoris, etc).

Compatible Wi-Fi i802.11g et dotée d'une prise RJ45, la SqueezeBox Radio comporte sur sa tranche une prise casque. Un connecteur « line-in » permettra également de relier un baladeur à l'appareil. Comme toutes les SqueezeBox, la prise en charge des protocoles de chiffrement Wi-Fi est assurée sans encombre que ce soit le WEP, le WPA ou encore le WPA2. Sans compter que le WPS est également de la partie.

Le menu général de la SqueezeBox Radio

© Clubic.com

Navigation dans la liste d'artistes depuis la SqueezeBox Radio

© Clubic.com

Lecture en cours sur la SqueezeBox Radio

© Clubic.com


Des bugs franchement gênants


Durant nos tests, nous avons rencontré plusieurs problèmes de stabilité avec la SqueezeBox Radio. Si l'appareil donne accès à l'ensemble des fonctionnalités SqueezBox habituelles, nous avons noté divers problèmes : des plantages inopinés à la perte de connexion Wi-Fi, à des allumages imprévisibles en pleine nuit, ou au bug de l'alarme qui fonctionne lorsqu'elle le souhaite, en passant par la disparition impromptue de commandes dans le menu, la SqueezeBox Radio n'est clairement pas la plus fiable des SqueezeBox. Les ingénieurs de Logitech sont au courant de la situation et depuis plusieurs mois déjà ils corrigent au fil de l'eau les problèmes identifiés. Seulement voilà, les corrections ne sont peut-être pas assez rapides.

D'autres considérations


A l'usage, si l'on considère l'aspect audio, on reste relativement surpris vu la taille du dispositif. Naturellement, il ne s'agit pas de sonoriser avec la SqueezeBox Radio une pièce de 30 m² ni même de rivaliser avec un équipement Hi-Fi. Toutefois, le son s'avère très correct et convient parfaitement à une pièce de taille moyenne : cuisine, salle de bains ou chambre par exemple.

Logitech SqueezeBox Radio - 3
Logitech SqueezeBox Radio - 4


L'un des regrets que nous pourrions formuler à l'encontre de cette SqueezeBox Radio, outre les bugs mentionnés précédemment, serait l'absence de télécommande infrarouge... proposée elle aussi en option. Décidément, quand Logitech se la joue Apple, ça agace. Quant au nom de l'appareil, SqueezeBox Radio, il suggère la présence d'un tuner FM... pourtant, il n'y en a pas et il faudra nécessairement passer par les webradios.

Logitech SqueezeBox Radio

Les plus
+ Format compact, écran couleurs
+ Positionnement prix attractif
+ Son de bonne facture
Les moins
- Bugs trop nombreux
- Fiabilité générale à revoir
- Batterie/télécommande en option
3
Qualité sonore
Ergonomie
Fonctionnalités

Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )