Enceinte Bluetooth Fender Newport : de la concurrence pour Marshall ?

Le succès des enceintes Bluetooth Marshall semble avoir donné quelques idées à Fender. Après s'être attaqué au marché des écouteurs (voir notre présentation du modèle CXA1), le célèbre fabricant de guitares et d'amplis dévoile deux enceintes sans fil au look bien marqué.

Une enceinte Bluetooth qui en jette


Pour son entrée sur ce secteur tant convoité, Fender s'oriente vers deux utilisations bien distinctes. On retrouve d'un côté l'imposant modèle Monterey, fonctionnant sur secteur et se destinant de fait à une utilisation domestique, et de l'autre la Newport, bien plus compacte et nomade. Pouvant être emportée un peu partout, c'est sur cette seconde enceinte que l'on portera aujourd'hui notre attention.

Difficile de ne pas faire le rapprochement entre la Marshall Stockwell et cette nouvelle Fender Newport tant l'esprit semble similaire. À l'instar de son grand concurrent, le fabricant américain opte pour un style n'étant clairement pas sans rappeler celui de ses célèbres amplis. Loin des enceintes JBL ou UE, s'orientant vers des looks toujours plus funs et colorés, Fender surfe ici sur la vague du vintage, et le résultat est clairement à la hauteur de nos espérances.

fender audio casque enceinte ecouteurs

©Samy Ben Abdallah pour Clubic


Design & ergonomie : nomade, mais pas trop


Sans être l'enceinte la plus légère (1,5 kg sur la balance) ni la plus compacte du marché (13 x 18 x 7.5 cm), la Fender Newport jouit d'un charme indéniable. Avec sa large grille métallique, l'enceinte joue sur son design à la fois sobre et élégant pour s'imposer aussi bien au sein d'un séjour que d'un apéro entre amis.

Globalement, la construction de l'enceinte se montre réussie. Les finitions sont soignées et l'ensemble apparaît robuste, bien qu'il ne s'agisse pas d'un modèle pensé pour les situations les plus extrêmes. Ici, pas la moindre certification IP lui conférant une résistance accrue à la poussière ou aux éclaboussures. De plus, de par son poids, difficile d'imaginer la garder à pleine main ou dans un sac à dos pendant des périodes prolongées.

fender audio casque enceinte ecouteurs

©Samy Ben Abdallah pour Clubic


Commandes & connectique : l'essentiel y est


La partie supérieure regroupe la totalité des commandes de l'enceinte, et de ce côté-là la Newport ne fait pas les choses à moitié. Ce sont évidemment ses trois larges boutons qui attirent le regard, permettant de régler à la volée le volume sonore, mais surtout le niveau des basses et des aigus. Une particularité assez rare sur les enceintes nomades, qui permettra à chacun d'ajuster le rendu sonore de ses musiques sans forcément devoir passer par une application mobile.

Le reste des commandes se gère de façon plus classique, puisque l'on retrouvera un premier bouton pour l'appairage sans fil de l'enceinte, et un second pour la gestion de ses appels téléphoniques, l'enceinte intégrant un microphone. Le tout est accompagné d'indicateurs lumineux et sonores facilitant leur utilisation. Seule la gestion de pistes manque à l'appel, puisqu'il ne sera pas possible de passer d'un titre à l'autre ou tout simplement de stopper sa musique directement depuis la Newport. Un gros point noir selon nous !

fender audio casque enceinte ecouteurs

©Samy Ben Abdallah pour Clubic


A l'arrière, l'enceinte dispose d'un connecteur d'alimentation (pour recharger sa batterie sans fil), d'un port 3.5 mm pour l'écoute en filaire, ainsi que d'un port USB. Ce dernier pourra être utilisé pour recharger son smartphone, à l'instar d'une JBL Charge. Si la vitesse de rechargement n'est pas vraiment rapide, cela pourra toujours dépanner.

Avant de passer aux performances sonores, on précisera que l'enceinte ne dispose pas d'une puce NFC facilitant sa connexion, mais qu'elle a l'avantage d'être compatible avec les codecs aptX/AAC afin de bénéficier d'une meilleure qualité d'écoute en sans-fil. Du côté de la portée, comptez une bonne dizaine de mètres comme sur la plupart des modèles concurrents.

fender audio casque enceinte ecouteurs

©Samy Ben Abdallah pour Clubic


Qualité sonore : puissante, mais uni-directionnelle


La Fender Newport intègre deux haut-parleurs principaux, accompagnés d'un tweeter supplémentaire. A l'écoute, la puissance est clairement au rendez-vous et l'enceinte est capable de sonoriser une pièce moyenne sans la moindre difficulté. Il faudra néanmoins se contenter d'un son très directionnel, manquant d'amplitude par rapport à certains concurrents offrant aujourd'hui une restitution à 360°.

fender audio casque enceinte ecouteurs

©Samy Ben Abdallah pour Clubic


Malgré ce petit défaut, les performances sonores demeurent très satisfaisantes, affichant un rendu sonore à la fois riche et détaillé même à bas volume. Les boutons destinés à la gestion des basses et des aigus présentent un réel impact sur le rendu sonore, et chaque utilisateur pourra ajuster la restitution en fonction de ses titres et ses préférences. En poussant le volume, la Fender tient également parfaitement la route, là où de nombreux modèles arrivent vite à saturation. Un vrai plaisir !

Terminons avec l'autonomie, avoisinant les 10 heures d'écoute à volume modéré. Comme souvent, cette valeur pourra varier de quelques heures en fonction de l'utilisation de chacun.

Le verdict de Clubic


Pour sa première enceinte portable sans fil, Fender propose un produit réussi mais finalement assez ciblé. Pas si nomade que ça de par son poids et sa construction, l'enceinte ne s'adaptera probablement pas aux utilisateurs recherchant un produit taillé pour les déplacements ou l'écoute en extérieur.

Pour autant, l'enceinte dispose de qualités indéniables, que ce soit du côté de son look ou de ses performances sonores. Visant un public mature, elle devrait pouvoir se faire une place aux côtés des modèles Marshall.


Enceinte Bluetooth Fender Newport

Les plus
+ Un design vintage réussi
+ Une belle qualité de construction
+ Les commandes de basses et d'aigus
+ Grosse puissance et bonnes performances sonores
+ Rechargement d'appareils via USB
Les moins
- Une enceinte lourde, pas si nomade que ça
- Absence de commandes pour gérer la lecture et les pistes
- Autonomie moyenne
- Pas forcément la mieux taillée pour l'extérieur
3
Modifié le 08/09/2017 à 17h13
Commentaires