Espace membre :
flechePublicité

// Comparatif routeur WiFi N : qui est le meilleur ?

Partager ce dossier

Publié par Paul-E Graff le Vendredi 10 Septembre 2010

Conclusion


Les routeurs ont-ils encore une raison d'être ?

Livevox
Cet article pose de nombreuses questions auxquelles il est temps de répondre. Tout d'abord, si les routeurs semblent être passés de mode depuis la démocratisation des box, les résultats prouvent que dans certains cas, ces périphériques réseau présentent encore un intérêt certain.

En effet, il est possible de booster son débit Wi-Fi de façon significative en transformant un bon routeur (Cisco WRT610N ou Apple AirPort Extreme, au hasard) en un point d'accès additionnel (ou exclusif). La règle est valable lorsque la box du FAI propose des débits Wi-Fi médiocres (cas de la Livebox 2), elle l'est tout autant en maison lorsqu'on souhaite étendre la portée d'une box performante.

Routeurs Wi-Fi n en test : qui est le meilleur ?

Wrt610n
La remise en question de l'utilisation d'une Box (de type Orange dans notre cas) en tant que point d'accès principal nous a permis de découvrir différents modèles de routeurs estampillés « n ». Il aurait été dommage de ne pas profiter de l'occasion pour confronter ces appareils de manière à cerner les données essentielles qui les caractérisent. Sur l'ensemble des modèles testés, le WRT610N et l'Apple AirPort Extreme sortent clairement du lot.

Attention toutefois : dans le cas du routeur d'Apple, nous ne sommes pas parvenus à obtenir des débits aussi bons avec une machine Windows (les benchmarks affichés ont été réalisés avec un Macbook édition 2009).

Non seulement les débits Wi-Fi sont les meilleurs de ce comparatif, mais en plus, les constructeurs confirment leur réputation en proposant des fonctionnalités nombreuses et maitrisées. Alors que la plupart des concurrents ne parviennent pas à exploiter correctement les capacités qui découlent de la présence d'une prise USB située sur le routeur, Cisco propose un partage de fichiers local (Samba ou FTP) ou distant (FTP uniquement) régi par une gestion de droits multi-utilisateurs. Seul bémol : dans le cas de Cisco, ce qui était vrai pour le WRT610 n ne l'est plus avec le E4200. Ce modèle déçoit par la présence de bugs gênants (gestion du stockage USB) ainsi qu'en raison de débits Wi-Fi relativement médiocres.

Apple
Pour sa part, Apple rame à contre-courant en faisant l'impasse sur l'interface Web qui est ici remplacée par un assistant très facile d'accès. Attention, si l'appareil est simple, il n'est pas simpliste pour autant : l'AirPort Extreme est doté de nombreuses fonctions avancées (mode manuel) et la gestion de l'USB est excellente, que ce soit pour partager des fichiers, ou des imprimantes (sur son réseau personnel).

De plus, les AirPort Extreme et WRT610N répondent bien à la problématique de cet article puisqu'ils proposent un mode « point d'accès » dénué de fonctions de routage. Pour finir, dans le cas du WRT 610 n, bien que le produit soit complet, les geeks en mal de customisation auront la possibilité de pousser les fonctionnalités dans leurs derniers retranchements en installant un firmware modifié (dd-wrt, par exemple). Attention toutefois, ces manipulations seront réservées aux seuls experts qui ont conscience des risques encourus.

À propos du CPL

Face aux performances de certaines box, les routeurs Wi-Fi ne sont pas les seuls à justifier leur utilité. Dans notre cas, sur une distance équivalente, le CPL parvient à maintenir un débit important alors que le Wi-Fi n est très fortement impacté par l'éloignement. Certes, le test CPL que nous
Devolo1
avons réalisé avec un kit de type Devolo 200 AVmini n'est pas forcément reproductible dans la mesure ou cette technologie dépend fortement de la nature de l'installation électrique.

Toutefois, pour les appareils ne nécessitant pas obligatoirement l'utilisation d'une liaison sans fil, l'adoption d'un bon kit CPL peut constituer une alternative intéressante. Autres avantages et non des moindres : non seulement le CPL génère moins d'ondes, mais en plus, il permet d'éviter d'éventuelles incompatibilités matérielles Routeur/carte Wi-Fi. À titre d'exemple, lors de nos tests, nous avons pu constater que l'une des meilleures cartes Wi-Fi du comparatif (Cisco WUSB600N) a donné de très mauvais résultats (180 ko/s en conditions optimales avec décrochages permanents, même en modifiant le canal) avec la Livebox 2.

Dans les grandes habitations, on peut même parfaitement envisager de mettre en place des solutions hybrides mixant les deux technologies. Par exemple, le CPL peut être idéal pour créer un pont entre une box (premier point d'accès Wi-Fi) et un second routeur Wi-Fi n transformé en point d'accès auxiliaire.

Vous aimerez aussi

Article du Vendredi 10 Septembre 2010 par Paul-E Graff

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Hobbies Divers

3D-Driving-School Europe-Edition
apprendre les bases de la conduite automobile
Meteo Fusion
Afficher la météo de votre ville sur le bureau
MiCôSystème
Logiciel de dessin technique gratuit
Mon Journal Intime
Créer un journal intime illustré
RapidTyping Typing Tutor
Apprendre à taper rapidement au clavier et le positionnement correct des doigts, facilement et gratuitement avec l'excellent RapidTyping Typing Tutor !
Sweet Home 3D
Emménager, déménager; exploitez au mieux votre espace avec ce logiciel d'architecture d'intérieur totalement gratuit
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité