Espace membre :
flechePublicité

// Comparatif routeur WiFi N : qui est le meilleur ?

Partager ce dossier

Publié par Paul-E Graff le Vendredi 10 Septembre 2010

Wi-Fi n et dual band : les nouveautés par rapport au Wi-Fi G


À propos de la norme Wi-Fi n

Après sept ans d'attente, la norme Wi-Fi n a enfin été ratifiée en septembre 2009 par l'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers). Quelles sont les nouveautés qui se cachent derrière cette appellation ? Tout d'abord, cette nouvelle norme Wi-Fi prend officiellement en charge la technologie MIMO (entrées multiples et sorties multiples) qui permet d'augmenter la portée du signal et d'augmenter les débits en intérieur. En effet, un signal Wi-Fi standard est rapidement dégradé par la présence d'obstacles. Pour diminuer cet impact sur les performances, les émetteurs MIMO transmettent le signal à l'aide de plusieurs antennes (de 2 à 7 pour l'émetteur, de 2 à 3 pour le récepteur). Le principe consiste à multiplier les signaux pour transmettre une même information. À l'arrivée, le récepteur recompose le signal en exploitant les paquets véhiculés par les différents signaux.

LOGO wi fi n
La norme finalisée « n » prévoit également d'être utilisée aussi bien en 2.4 GHz qu'en 5 GHz (bi-bande). Le 5 GHz se destine plus au marché américain alors que le 2.4 GHz concerne le marché européen. Dans les deux cas, il est possible d'obtenir un signal « n ». Le point d'accès en 5 GHz se limite au standard « n » et « a » (réservé aux États-Unis) alors qu'un point d'accès en 2.4 GHz est capable d'émettre en « b », « g » et « n ». Attention, l'utilisation d'une fréquence plus élevée ne signifie pas pour autant que le rendement est forcément meilleur. Chaque bande présente des avantages et des inconvénients. En théorie, la bande de fréquence de 5 GHz permet de transporter plus de données qu'en 2.4 GHz. Cette fréquence présente également l'avantage de ne pas interférer avec les appareils domestiques radio qui utilisent souvent la bande de 2.4 GHz. En revanche, dans certains cas, la bande 2.4 GHz offre même un rendement supérieur dans la mesure où elle traverse mieux les objets solides (cloisons).

Si la plupart des routeurs « n » disponibles sur le marché proposent bien deux points d'accès (un en 2.4 GHz, l'autre en 5Ghz), il faut bien comprendre que les deux fréquences ne peuvent pas être utilisées simultanément pour créer un seul et même réseau sans fil (sans tous les cas, le routeur émet deux SSID distincts).

Par rapport au standard « g » (2.4 GHz) ou « a » (5 GHz, aux États-Unis), le Wi-Fi n intègre également une technologie de multiplexage des ondes radio nommée OFDM (Orthogonal Frequency Division Multiplexing). Lors d'une transmission de données, le tandem routeur / carte réseau sans fil s'appuie sur plusieurs bandes de fréquence pour maximiser les débits.

Enfin, tous les équipements « n » assurent une rétro compatibilité avec les standards précédents (b, g) sur la bande de fréquence des 2.4 GHz. Au final, l'addition des améliorations qui sont apportées par le Wi-Fi « n » permettent d'obtenir des débits théoriques de 300 Mb/s.

Un mot sur la technologie dual band

Routeur
Le terme dual band désigne une technologie d'émission/réception radio qui utilise deux bandes de fréquences différentes. La norme Wi-Fi n stipule que le standard doit être compatible avec la norme 2.4 GHz ainsi qu'avec la norme 5 GHz. La plupart des routeurs de ce comparatif sont dual band, ce qui signifie qu'ils sont souvent capables d'émettre deux points d'accès distincts (l'un en 2,4 GHz, l'autre en 5 GHz). Toutefois, ces points d'accès sont distincts, ils ne peuvent pas travailler de concert pour maximiser les performances.

De l'importance des antennes Wi-Fi

Comme vous pourrez le constater en consultant les tests techniques (en fin d'article), on observe de fortes variations de débit en fonction des modèles. Pour tenter d'expliquer une partie du phénomène, nous avons démonté l'appareil le plus performant (WRT610N) ainsi que la box (Livebox 2) dont les débits s'avèrent être particulièrement décevants.

Comme vous pourrez le constater par vous-même, la Livebox 2 d'Orange est équipée de deux uniques antennes aux dimensions particulièrement restreintes. La première se résume à une tige métallique minuscule alors que la seconde est noyée sur la carte mère du modem-routeur. Il ne faut pas compter obtenir un bon débit dans de telles conditions.

P1000272

Livebox 2 : une antenne minuscule, une autre qui est plaquée sur le PCB.


En revanche, du côté de Cisco-Linksys, les choses s'améliorent nettement (avec le WRT610N). Le célèbre équipementier américain a doté son routeur « n » d'un total de six antennes placées à la périphérie du dispositif ! Les trois premières sont utilisées pour émettre la bande de fréquence 2.4 GHz alors que les trois suivantes sont dédiées à la bande 5 GHz.

La forme de chacune des pièces métalliques a été étudiée pour obtenir le meilleur rendement possible. Sur l'une des antennes (photo de droite), on peut voir que le design a été breveté par Cisco-Linksys.

P1000273
P1000276
P1000277

Le routeur de Cisco-Linksys est équipé de six antennes dont le design est étudié pour maximiser les performances.

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels

EXIFManager
Modifier les données Exif de photos et les renommer
Exif Reader
Lire les informations Exif d'une photo numérique
Exifer
Editeur de métadonnées Exif et IPTC
Panorado Flyer
Ajoute des métadonnées de coordonnées géographiques à vo photographies
PhotoWatermark Professional
Ajoutez un tatouage numérique à vos photos (Watermarking)
Exif Farm
Visualisez et éditez vos métadonnées EXIF.

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité