Espace membre :
flechePublicité

// Comment choisir son appareil photo numérique

Partager ce dossier

Publié par Aurélien Audy le Lundi 6 Août 2012

Cas particuliers : les hybrides, les smartphones

Les hybrides


Ils sont nés dans le but de concilier compacité (boîtier au format compact) et qualité d'image (capteur de reflex). Sur le papier, ça ressemble bien au meilleur compromis imaginable. Ces appareils sont en effet beaucoup plus petits que leurs ainés reflex et ils sont capables de résultats nettement plus qualitatifs que leurs cadets compacts. Ils peuvent ainsi séduire les utilisateurs de compacts ou bridges cherchant quelque chose de plus performant sans s'encombrer d'un reflex, tout comme les utilisateurs de reflex voulant un appareil plus transportable et discret sans tomber dans la qualité d'image assez uniformément moyenne des compacts.

Hybrides
Il existe maintenant au moins un hybride par marque


Oui, mais il reste des contre-indications :

  • la taille : si le boîtier est souvent très petit, les objectifs que l'on greffe dessus, et notamment les zooms, sont eux assez volumineux. Surtout sur les hybrides qui utilisent un capteur APS-C. Selon la configuration choisie, l'appareil ne se glissera pas dans une poche comme un compact. Les constructeurs d'hybrides proposent tous des focales fixes très fines, mais c'est alors une autre utilisation qui se profile, il faut en avoir conscience…

  • les objectifs : comme dit précédemment, les objectifs dédiés sont relativement peu nombreux. En août 2012, le record est détenu par Panasonic avec 12 références d'optique. Arrive derrière Olympus et 10 objectifs (13 en tout mais 10 vraiment différents), puis Sony avec 7 optiques. Panasonic et Olympus adoptent la même monture Micro 4/3, ce qui fait un total de 22 objectifs dédiés potentiels pour les hybrides de ces deux marques. Sans oublier que le constructeur Sigma propose maintenant des objectifs en monture E (NEX de Sony) et Micro 4/3. Ca commence à être sympa mais c'est encore une bagatelle à côté des parcs d'optiques de reflex… Des bagues adaptatrices permettent de monter la plupart des objectifs sur la plupart des hybrides. Mais la manipulation se fait au détriment de l'autofocus (a minima, parfois également de la mesure d'expo). Et selon l'optique montée, beaucoup plus grosse qu'une optique dédiée équivalente, l'hybride deviendra aussi encombrant qu'un reflex... en moins agréable à manipuler. Par ailleurs, qui dit objectifs interchangeables dit logistique (dès qu'on en a plusieurs), contrainte (quand on change d'objectif pour accéder à d'autres focales) et poussières (à chaque changement).

  • le coût : un boîtier hybride coûte le prix d'un reflex d'entrée de gamme, voire beaucoup plus pour certains hybrides haut de gamme (Sony et Fujifilm). Et les objectifs viennent copieusement grever le budget : comptez au bas mot 200 € pièce, souvent 300 à 500 €, et parfois jusqu'à 1 000 €. Il n'y a pas de haut de gamme aussi coûteux que dans les parcs d'optiques pour reflex mais tout de même !

  • l'ergonomie : le boîtier étant petit, on ne retrouve pas la bonne prise en main des reflex mais plutôt celle d'un compact expert. C'est déjà pas mal et c'est un compromis à faire pour bénéficier d'un encombrement réduit. Mais il ne faut pas croire qu'un hybride peut totalement remplacer un reflex !

328,00 €
329,00 €
388,00 €
159,90 €


Les smartphones


« Mais qu'est-ce que les smartphones viennent faire là ? » me direz-vous. Les smartphones ont leur place dans le monde de la photo, puisqu'ils répondent parfaitement à de nouveaux usages, empreints d'instantanéité et de partage. Leur principale force, c'est une disponibilité incomparable. Il vaut mieux une photo de qualité moyenne mais dans la boîte que pas de photo du tout… Leur deuxième atout tient évidemment à l'univers connecté du smartphone : sitôt photographié, sitôt publié. Ces deux points font du smartphone un outil redoutable pour produire de la photo d'humeur, celle qui inonde les réseaux sociaux.

Nokia 808 PureView
41 MPix sur le Nokia 808 PureView !
Côté qualité, les modules photo embarqués se sont très nettement améliorés, de nombreuses applications permettent d'ajouter des effets qui embellissent vraiment les clichés, des accessoires viennent étendre les possibilités de l'appareil (objectifs + coque et trépied essentiellement). Les résultats d'un smartphone peuvent parfois se mesurer à ce que donnent certains compacts d'entrée de gamme, ne gardant pour eux comme avantage que le zoom optique. Pour l'usage Web auquel les photos de smartphones se destinent majoritairement, c'est de toute façon bien suffisant. De sérieux challengers aux petits compacts point and shoot !

Nuançons toutefois notre propos en précisant que les smartphones souffrent toujours d'une lenteur de fonctionnement gênante, d'une ergonomie très moyenne et d'une polyvalence ultra limitée, faute de zoom optique sur la plupart des modèles du marché. Mais les évolutions vont bon train…


Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
328,00 €
à partir de
329,00 €
à partir de
388,00 €
à partir de
159,90 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Reconnaissance vocale

Dictation 2005
reconnaissance vocale (convertir vos paroles en texte)
Voice Studio
controlez votre pc a la voix
Wave To Text
Dictez vos notes
Virtual Painter
Pour transformer sans efforts vos photos en de véritables peintures
Voice and Speech Recognition
Contrôler votre ordinateur à la voix
Dictation Buddy
enregistreur vocal

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité