le mardi 16 août 2005

Photo numérique : au-delà du mode automatique

Au-delà du mode automatique

Photographier en mode automatique a beaucoup d'avantages : c'est simple et rapide, et la photo est réussie dans la plupart des cas. L'appareil prend en charge tous les réglages pour délivrer une photo correctement exposée, ne laissant au photographe « que » la responsabilité du cadrage. Alors, pourquoi ne pas s'en contenter ?

L'argument souvent revenu lorsqu'il est question d'un « au-delà du mode automatique » est celui d'une plus grande liberté créative. Que faut-il entendre par là ? La possibilité de « jouer » avec les réglages : un sujet mis en valeur en ressortant net sur un arrière-plan flou, le mouvement suggéré au moyen d'un filé ou d'un arrêt sur image. S'affranchir du mode automatique est aussi le moyen d'apprendre à maîtriser le couple ouverture / vitesse dont le juste équilibre est la condition sine qua non d'une photo correctement exposée (ni trop claire, ni trop sombre).

Nous vous invitons à cheminer des modes automatiques (car il y en a plusieurs) jusqu'aux modes semi-automatiques et manuel. Quelques modes moins classiques sont également abordés (panorama, macro, etc.) et une dernière partie consacrée aux principaux réglages participant à la réussite d'une photo. Si votre appareil photo numérique voit plus loin que le seul mode automatique, cet article se propose de vous accompagner au-delà et de vous donner le goût d'y rester !
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )