Espace membre :
flechePublicité

// La configuration de la box Club Internet en détail

Partager ce dossier

Publié par Frédéric Cuvelier le Mercredi 9 Avril 2008

Configuration avancée


Si l'onglet « Informations modem » ne nous a permis de prendre la main sur les paramètres du modem de Club Internet, les pages de « Configuration avancée » vont nous permettre d'aller beaucoup plus loin dans cette voie.

Le premier onglet « Réseau distant » n'est pour l'instant pas un bon exemple de cette prise de contrôle des paramètres de la clubinternet.box, puisqu'il est purement informatif, du moins dans la version « Profil utilisateur » des pages de configuration. En effet, il est possible d'activer un profil dit « expert » sur ces pages pour avoir accès à des points de configuration inaccessibles par le profil « utilisateur ». Cliquez donc sur le bouton « Profil Expert » situé dans le coin supérieur droit de la fenêtre. Il vous est alors demandé de saisir un identifiant utilisateur et un mot de passe : si vous n'avez pas modifié cela dans l'interface de configuration, les entrées standards sont « root » pour le login et « clubadmin » pour le mot de passe.

Accès root clubbox


L'écran « Réseau distant (WAN) » laisse alors apparaître un bouton « Edit » au bout des lignes du tableau. Cliquez sur le bouton correspondant à la ligne dont le protocole est PPPoA si vous possédez encore une ligne 1, passez à la ligne du protocole MER si vous êtes totalement dégroupé.



Le cas PPPoA est celui qui pose le plus souvent problème aux utilisateurs novices. C'est ici que vous allez devoir entrer les paramètres de connexion que Club Internet vous transmet après validation de votre inscription. Commençons par le premier écran. Entrez la valeur 8 pour le VPI, 35 pour le VCI et choisissez « UBR Without PCR » pour catégorie de service. Cliquez sur « Suivant » et optez pour PPPoA pour renseigner le protocole réseau (ou MER, selon les cas), en conservant le mode d'encapsulation « VC/Mux » (ou LLC/SNAP-BRIDGING en MER). Enfin, entrez vos identifiants de connexion (n'oubliez pas d'ajouter @clubadsl1 à la fin de votre login) et laissez la méthode d'identification sur « Auto ».

Wan Expert 1
     
Wan Expert 2
     
Wan Expert 3



Il vous reste à cocher les cases « IGMP Multicast » et à donner à nom à votre connexion pour terminer la configuration de votre connexion ADSL. Le dernier écran propose un résumé des informations entrées, ce qui permet de vérifier vos données.

Wan Expert 4
         
Wan Expert 5



Vous remarquerez certainement dans ce résumé la présence d'un réglage concernant un pare-feu (firewall) alors qu'aucune étape n'en a fait mention jusqu'ici. La raison en est simple : ce paramètre n'est pas accessible via cette console de gestion et il faut une petite astuce pour activer les fonctions de pare-feu de votre modem-routeur. Rendez-vous sur l'édition du réseau Wan que nous venons de décrire et cliquez trois fois sur « Next ». L'adresse affichée dans la barre de votre navigateur devrait alors ressembler à cela :

  • « http://192.168.1.1/enblservice.cgi?[...]Extension=0&enblFirewall=0&enblNat=&pppAuthMethod=0 »

Il vous reste alors à remplacer dans cette adresse le 0 correspondant au paramètre « Firewall » par le chiffre 1 comme suit puis de cliquez sur « Next » pour valider cette option :

  • « http://192.168.1.1/enblservice.cgi?[...]Extension=0&enblFirewall=1&enblNat=&pppAuthMethod=0 »

Le résumé affiche désormais le statut « Activé » pour le Firewall.

Configuration du réseau local


Après nous être intéressés aux différents paramètres du réseau distant, penchons-nous maintenant à ceux du réseau local. C'est donc sur l'onglet correspondant que nous cliquons pour cela. Ici, vous pouvez préciser l'adresse IP locale du routeur (par défaut 192.168.1.1) ainsi que le masque de sous réseau. La technologie UPnP (Universal Plug and Play) n'est pas à proprement parler un paramètre du réseau local, mais c'est bien ici que vous allez pouvoir l'activer. La fonction d'IGMP Snooping, qui permet de surveiller les transferts sur le protocole IGMP, est également disponible ici.



L'activation du DHCP, c'est-à-dire de la distribution automatique d'adresse IP aux différents ordinateurs reliés au routeur, s'effectue aussi sur cette page. Vous pouvez préciser l'adresse de départ et l'adresse de fin, dépendant du nombre de périphériques réseau connectés à la clubbox. Enfin, vous pouvez préciser la durée du bail DHCP, c'est à dire le temps au bout duquel une adresse va être automatiquement renouvelée.

Après l'onglet « Réseau local », la console de configuration du modem-routeur de Club Internet propose l'accès aux paramètres NAT et de routage. L'ajout de serveurs virtuels, l'ouverture de certains ports vers un ordinateur (Port triggering) ou de l'ensemble des ports vers un autre (DMZ) sont autant d'éléments que vous pouvez régler ici. Et si ces termes vous paraissent barbares, n'hésitez pas à consulter notre article sur la configuration d'un routeur.

     
     



Enfin la possibilité d'associer à votre connexion votre adresse IP dynamique à un nom d'hôte immuable lui. Cela permet d'accéder plus facilement à d'éventuels serveurs installés sur votre machine, comme un serveur FTP par exemple.



Et en mode expert ?


Qu'ajoute le mode expert à ces paramètres de configuration ? Deux onglets pour être précis :
  • la qualité de service : vous pouvez ajouter ou supprimer certains protocoles autorisés par le routeur ;
  • les paramètres DSL : la configuration est ici très avancée puisqu'elle vous permet de choisir les différentes modulations que le routeur est à même d'accepter. Cela peut par exemple servir à retrouver une connexion défaillante en décochant la case ADSL2+. Notez également la présence de fonctions comme le « Bitswap » et « SRA » qui sont deux algorithmes destinés à conserver la qualité de votre connexion malgré l'évolution du bruit sur la ligne.

         




Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Librairie & Bibliotheque

Visual Basic 6.0 (VB6) runtime
Bibliothèque Visual basic 6 en SP6
Free HTML to PDF Converter
Conversion de fichiers HTML en PDF.
Dependency Walker
Recherche des dépendances entre programmes et bibliothèques
BOUML
Modeleur UML libre et complet pour générer du code en C++, Java, Idl, Php, Python
Bibliothèques GTK+
Bibliothèques nécessaires au fonctionnement de logiciels libres pour Windows
Java SE Development Kit
Ouvrir des fichiers JAR avec une plateforme Java
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité