Pokémon Go : l'audience peine à redécoller

Couronné Meilleur jeu mobile aux BAFTA Games Awards et Jeu de l'année par Google Play, Pokémon Go est cependant en perte de popularité. De nouvelles fonctionnalités sociales et coopératives révolutionnaires promises par Niantic n'ont pas encore été dévoilées, et si l'application vit au rythme des mises à jour, aucune d'entre elles n'a encore suffi à faire revenir les fans de la première heure.

Pokémon Go aurait perdu 84 % de son audience d'autrefois


Selon la société d'analyse publicitaire comScore, au 1er janvier 2017, le jeu avait perdu 84 % de ses adeptes, avec seulement 5 millions de "dresseurs" encore actifs. Par ailleurs, la moitié des personnes ayant téléchargé le jeu au moment de sa sortie ne s'y connectaient plus deux mois plus tard.

Mais le tableau n'est pas complètement noir pour autant. Même si l'audience a fortement chuté, en octobre 2016, la durée moyenne de connexion avait considérablement augmenté, passant de 297 minutes (5 heures) à 442 minutes (plus de 7 heures) par mois. Et cet engouement retrouvé ne vient pas des plus jeunes : les 18-24 ans ont passé 301 minutes en moyenne sur l'application contre 548 minutes pour les 35 ans et plus. Par ailleurs, selon Niantic, le développeur du jeu, le cap de 650 millions de téléchargements a été atteint au début de l'année 2017. De ces 650 millions, seuls 300 millions ont été effectués en juin-juillet 2016, de quoi atténuer la vision réductrice selon laquelle Pokémon Go serait un "phénomène-étincelle".

Pokémon Go


Niantic multiplie les initiatives pour montrer que Pokémon Go n'a pas dit son dernier mot


Afin de faire revenir ses joueurs de la première heure, Niantic a sorti une importante mise à jour à la mi-février 2017 avec 80 nouveaux Pokémons. Et cela a marché, puisque le nombre de connexions à l'application a connu un rebond, même s'il a finalement été court.

Une mise à jour majeure est attendue pour le printemps 2017. Sans rien annoncer de concret pour l'instant, Niantic a toutefois fait savoir sur son blog qu'"avec l'arrivée du printemps dans l'hémisphère nord, les joueurs pouvaient s'attendre à une expérience de gameplay sociale et coopérative totalement retravaillée qui donnera aux dresseurs des raisons nouvelles de retourner au soleil".

En attendant, le jeu vit au rythme des saisons en proposant ponctuellement des événements spéciaux, comme à Halloween.

Voir aussi :
Modifié le 13/04/2017 à 11h24
Commentaires