En plus de WhatsApp, BlackBerry se fait lâcher par Facebook

Facebook devrait largement aider le constructeur canadien BlackBerry à effectuer une migration massive de ses utilisateurs vers Android.

Ironiquement, alors que le système BlackBerry 10 a toujours été boudé par les développeurs d'applications mobiles, ce sera en l'absence de ces derniers qui devraient encourager les utilisateurs actuels à migrer vers un smartphone Android.

La semaine dernière nous rapportions que le leader de la messagerie mobile WhatsApp souhaitait rationaliser ses efforts de développement et annonçait la fin du support pour plusieurs plates-formes mobiles dont BlackBerry OS et BlackBerry 10. Aucune mise à jour ne sera donc proposée par la suite et l'application pourrait cesser de fonctionner en fin d'année.

La maison mère de WhatsApp, Facebook a décidé d'en faire autant. C'est en tout cas ce qu'on apprend au travers d'un billet de blog publié par le constructeur BlackBerry lui-même. « Facebook a pris la décision d'arrêter le support de leurs interfaces de programmation essentielles sur BlackBerry », affirme Lou Igazzola, responsable de l'écosystème.

Facebook  hq ban


BlackBerry a récemment fait le choix de migrer vers Android, une stratégie concrétisée avec le Priv sorti en novembre dernier. Si la firme canadienne a du mal à convaincre les adeptes de BlackBerry 10, il semblerait que les éditeurs phares se chargent d'accélérer les choses. Reste à savoir quelles autres applications mobiles seront prochainement retirées de cet écosystème.

Sur le même sujet
Modifié le 21/03/2016 à 13h01
Commentaires