Vol d’identité : Facebook sécurise votre photo de profil

Pour lutter contre les vols et usurpations d'identité, Facebook a mis au point un nouvel outil qui sécurise les photos de profil de ses utilisateurs.

Grâce à cette fonctionnalité, il est impossible de télécharger, partager, envoyer les photos de profil. Les captures d'écran sont également bloquées.

Une fonctionnalité qui bloque les captures d'écran


Facebook est en train de tester une nouvelle fonctionnalité : celle-ci protège les photos de profil, qui représentent la partie la plus publique des comptes Facebook. Grâce à cette fonction, les utilisateurs ne pourront plus télécharger, partager ou envoyer votre photo de profil dans un message sur Facebook. Elle empêchera également vos amis de taguer des personnes sur votre photo de profil, et surtout, elle bloquera les captures d'écran de votre photo de profil.

Si les paramètres de sécurité sur Facebook sont déjà assez solides, certaines informations, dont la photo de profil, sont visibles de tous. Et les utilisations abusives de ces informations publiques sont plus fréquentes qu'on ne le pense. Dans son livre Future Crimes, Mark Goodman estime que 600 000 comptes Facebook sont piratés chaque jour. L'une des méthodes les plus populaires consiste à « cloner » un compte Facebook pour avoir accès aux informations privées de l'utilisateur. Les auteurs de ces piratages procèdent ainsi : ils s'emparent de toutes les informations publiques du compte original à leur disposition (ce qui inclut votre nom et votre photo de profil), puis ils créent un nouveau compte, ajoutent tous les amis du compte original et ont ainsi accès aux publications et informations qu'ils ne partagent qu'avec leurs « amis sur Facebook ».

Facebook

Une mesure pour lutter contre les vols d'identité


Si vous pensez que le fait qu'on ait accès à votre photo de profil est anodin, détrompez-vous : dans la mesure où votre compte Facebook indique souvent où vous travaillez, votre date de naissance et votre nom complet, cela facilite grandement le vol d'identité. Par ailleurs, les éléments qui vous aident à vous souvenir de votre mot de passe, comme le nom de jeune fille de votre mère, le nom de votre animal de compagnie ou de votre école primaire, sont souvent indiqués dans les paramètres de votre compte Facebook, ce qui rend vos autres comptes en ligne plus vulnérables.


A cela s'ajoute le catfishing (usurpation d'identité), une technique par laquelle quelqu'un crée une fausse identité en utilisant votre photo de profil, afin de nouer des relations en ligne, souvent avec des personnes avec lesquelles ils n'auraient pas (ou ne devraient pas avoir) de relations. L'initiative de Facebook est donc la bienvenue. Pour l'instant, la protection des photos de profil n'est appliquée qu'en Inde, mais Facebook a bien l'intention de diffuser cette fonctionnalité à d'autres pays.


Modifié le 22/06/2017 à 16h10
Commentaires