Microsoft améliore sa protection contre les ransomwares

Microsoft a annoncé jeudi 5 mars avoir renforcé son dispositif de sécurité contre les logiciels de rançon ou ransomwares.

Ce service, adressé aux abonnés d'Office 365, permettra notamment de mieux protéger les dossiers stockés dans des clouds ou de chiffrer les liens de vos emails.

Microsoft restaure vos fichiers avant l'infection


Les attaques qu'ont subies les utilisateurs en 2017, telles que WannaCry, ont obligé Microsoft à renforcer son service de sécurité contre les ransomwares. Ces logiciels infectent vos fichiers, chiffrent vos données personnelles et se propagent progressivement dans tous vos dossiers, y compris ceux stockés dans un cloud. Les pirates demandent alors une rançon contre une clé qui permettra de déchiffrer vos fichiers.

Afin de mieux lutter contre ce fléau, Microsoft a mis à jour son service cloud OneDrive pour les utilisateurs abonnés à Office 365. Les menaces détectées vous seront directement notifiées sur votre téléphone et votre ordinateur. Par ailleurs, plutôt que de devoir supprimer tous les fichiers infectés pour éviter que le rançongiciel ne se propage, vous pourrez désormais restaurer leur contenu à une date antérieure. Il vous sera ainsi possible de ramener vos documents à une version datant des 30 derniers jours où ils n'étaient pas chiffrés par le virus.

clubic__wannacry-le-ransomware-qui-paralyse-linternet__2987367__486896_854x480_3.jpg


Microsoft protège également vos email


Les mises à jour effectuées par l'éditeur portent aussi sur sa boîte de messagerie Outlook. Vous pourrez maintenant ajouter un mot de passe pour sécuriser l'accès à vos fichiers. Ce service est aussi disponible sur OneDrive. Ce nouveau système de protection empêche le partage de vos documents par n'importe quel internaute.

La détection des ransomwares et la protection des liens sont disponibles depuis jeudi, d'après Microsoft. Ce dernier a ajouté que d'autres modules seraient lancés au cours de l'année dans le but de vérifier automatiquement des liens dans Word, Excel ou PowerPoint et vous alerter en cas de menace. Cette fonctionnalité est d'ores et déjà disponible sur Outlook.

Modifié le 06/04/2018 à 11h26
Commentaires