Pays transmetteurs de spams : selon Sophos, l'Asie arrive en force

L'éditeur de sécurité Sophos a tenté de faire le classement des Etats qui transmettent le plus de messages non-sollicités. Si les Etats-Unis arrivent en tête, certains pays asiatiques comme la Corée du Sud, l'Indonésie, Taiwan ou le Vietnam ont rejoint la liste des Etats les moins efficaces contre ces indésirables.

Spam logo
Dans une note postée sur son blog, Graham Cluley fait le classement des « Dirty dozen » (en référence au film les douze salopards). Ces Etats contribuent de manière significative à l'augmentation du volume du spam dans le monde. En première place de cette liste figurent les Etats-Unis dont la proportion mondiale de pourriels reste au même niveau que l'an dernier avec 11,3 %.

Par contre, le spécialiste de Sophos ajoute que l'essor de certains pays asiatiques est notable. La Corée du Sud a gagné 5 places dans ce classement et se trouve désormais sur la seconde marche. Le pays du matin calme représente 9,6 % du trafic mondial. On retrouve ensuite l'Inde (8,8 %), la Russie (7,9 %) et le Brésil (5,7 %).

Les pays asiatiques comme Taiwan (3,8 %), le Vietnam (3,5 %) et l'Indonésie (3,3 %) suivent ensuite. L'an dernier, l'ensemble de ces Etats étaient responsables d'environ 30 % du spam mondial. Désormais cette proportion représente près de 50,1 %, constate l'éditeur.

Sophos souligne que la grande majorité de ces messages sont envoyés par le truchement des réseaux botnets composés de postes zombies déjà infectés. Il rappelle également que la plupart de ces spams se font passer pour des mises à jour ou des services clients et invite les internautes à la plus grande prudence.

spam dashboard
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )