iCloud, Switch : de plus en plus de cyber-arnaques touchent des produits high-tech

Ces derniers temps, les pirates du web ont mis au point des arnaques visant des produits high-tech, comme la Nintendo Switch ou le service iCloud d'Apple, utilisés par une clientèle relativement jeune.

Nintendo Switch au cœur d'une arnaque


Face au succès de la dernière console de Nintendo, des pirates ont fait croire à certains utilisateurs qu'il suffisait de télécharger un logiciel pour jouer aux jeux et bénéficier des univers de la Switch sur les ordinateurs PC ou Mac.

piratage ban

Pour obtenir ce fameux logiciel, les internautes peuvent soit cliquer sur un lien de téléchargement, qui téléchargera en lieu et place du logiciel promis un programme rempli de virus et de logiciels espions, soit compléter un formulaire afin de recevoir le code de téléchargement du logiciel, ce qui permet aux pirates d'avoir accès à certaines informations personnelles précieuses.

Apple, cible de nombreuses attaques


Alors qu'un groupe de cyber-criminels turc a récemment fait croire qu'il détenait 300 millions de comptes iCloud, des pirates ont profité de l'occasion pour se faire passer pour des techniciens Apple venant en aide aux abonnés iCloud dont les données avaient été soi-disant subtilisées. Crédules, certains clients Apple ont ainsi communiqué des informations personnelles ainsi que leurs codes d'accès à leurs comptes iCloud. Ces clients sont doublement tombés dans le panneau, puisque le vol de 300 millions de comptes iCloud a par la suite été formellement démenti par Apple.

Quel est le meilleur antivirus ? Notre comparatif 2017
Une autre arnaque visant les clients de la firme à la pomme consiste à les intimider au téléphone, afin qu'ils règlent une facture quelconque (note d'hôpital, amende, impôts...). Pour payer, les personnes harcelées ne doivent pas faire un virement classique, ni payer en bitcoins, mais acheter une carte cadeau iTunes et communiquer son code à 16 chiffres.


Modifié le 07/04/2017 à 18h16
Commentaires