le jeudi 29 juillet 2010

Le réseau Botnet Mariposa est arrêté

Le cerveau d'un réseau Botnet estimé à 12 millions d'ordinateurs vient d'être arrêté. Suite à une enquête du FBI américain et des polices espagnoles et slovènes. Le responsable de Mariposa, appelé aussi Iserdo, a été mis hors d'état de nuire.
botnet logo

Ces bots auraient permis de commettre plusieurs vols d'informations bancaires et de numéros de cartes de crédit depuis décembre 2008. L'arrestation de ce hacker slovène entraîne d'autres mises sous les verrous. Trois personnes ont également été arrêtées en Espagne, et plusieurs autres en Slovénie sont suspectées de s'être servies du Botnet et d'avoir aidé à sa propagation.

Pour rappel, on estime que le botnet Mariposa a attaqué plus de 500 grandes entreprises figurant au classement Fortune ainsi que 40 banques. Le kit ButterFly Network Solution, censé être un didacticiel pour réseau zombie, était même vendu entre 350 et 1.100 euros sur darkode.com.

D'autres arrestations seraient même probables selon les polices espagnole et slovène, elles visent à stopper la création de nouveaux « ordinateurs zombie », des machines infectées par un virus qui permet à un tiers d'en prendre le contrôle, le plus souvent sans que son propriétaire ne s'en aperçoive. Les ordinateurs infectés peuvent être utilisés pour envoyer du spam en masse.

Avec l'arrestation de sa « tête », il n'est pas certain que le réseau puisse être régulièrement mis à jour. A moins que quelqu'un d'autre ne prenne la suite...
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )