Et si l’antivirus était mauvais pour votre ordinateur ?

Les internautes et autres utilisateurs plus ou moins réguliers d'ordinateurs, tablettes et smartphones le savent : Internet est truffé de virus et autres malwares. Pour se protéger, ils installent des antivirus, qu'ils soient gratuits comme Avast ou payants comme BitDefender ou encore Norton, pour n'en citer que deux. Censés protéger, ils seraient en réalité néfastes.

Cette actualité ayant rencontré un certain succès dans la semaine, nous la remettons en avant afin que ceux qui n'auraient pas pu la consulter puissent le faire.

Cette thèse, totalement à contre-courant de la pensée classique, vient de Robert O'Callaghan. Ancien développeur de Firefox, le navigateur de la fondation Mozilla, il a écrit un billet sur son blog, qui attaque directement toute l'industrie des antivirus et autres solutions de sécurité.

Désinstallez votre antivirus, votre ordinateur vous dira merci


Comme le relate le site ArsTechnica, O'Callaghan a une thèse très tranchée concernant les antivirus en circulation : ils seraient tout simplement mauvais pour la santé des ordinateurs. S'ils protègent de certaines attaques, il semblerait qu'ils causent plus de dégâts qu'ils n'en préviennent. Ils sont même, selon le chercheur, à l'origine de nombreux bugs et de nombreuses failles de sécurité qui n'existeraient pas s'ils n'étaient pas là. Robert O'Callaghan donne un conseil simple : « n'achetez pas d'antivirus, désinstallez-le si vous en avez (sauf Windows Defender pour celles et ceux qui ont Windows) ».

Les antivirus n'auraient, en réalité, que peu d'intérêt et il y aurait peu de preuves qu'ils améliorent la sécurité de votre ordinateur. En revanche, selon le chercheur, il y a des preuves qu'ils entraînent des bugs et d'autres problèmes au sein du système opératif sur lequel ils sont installés.

logo sécurité


Confiez votre sécurité à Microsoft


Le plus étonnant, dans ce billet de blog, est la confiance qu'O'Callaghan a dans Microsoft : selon lui, le groupe de Redmond est plutôt compétent dans le domaine de la sécurité informatique, en tout cas plus que les entreprises qui développent les antivirus.

Si les antivirus ont pris autant d'importance dans les habitudes des internautes, c'est à cause d'un fort lobbying de ces industriels, alors que leurs logiciels sont, selon Robert O'Callaghan, mal codés et qu'ils créent des failles majeures.


Pour avoir un ordinateur sécurisé contre les virus, il faut donc, plutôt que dépenser des sous dans un antivirus, faire attention à mettre tous les logiciels à jour et confier le reste à Windows Defender. Dans l'idéal, il faut opter pour le dernier OS de Microsoft, Windows 10 et, bien évidemment, faire attention aux sites sur lesquels on navigue et aux logiciels qu'on installe (sans compter les pièces jointes des mails).

En somme, pour Robert O'Callaghan, un ordinateur à jour et une bonne connaissance des dangers du web sont mieux que les antivirus.

Modifié le 03/02/2017 à 16h56
Commentaires