2011 : multiplication des malwares sur Mac OS X

Logo Apple
L'année 2011 fut marquée par une forte croissance du nombre de malwares ciblant le système Mac OS X.

Les détenteurs d'une machine sous Mac OS X se souviennent peut-être de Mac Defender, l'une des menaces les plus virulentes ayant ciblé les ordinateurs d'Apple en 2011. Ce logiciel malveillant prenait l'apparence d'une application de sécurité et l'internaute pouvait potentiellement télécharger ce dernier via des résultats de recherche pollués au sein du moteur de Google.

A en croire le cabinet de sécurité F-Secure, il ne s'agirait cependant pas de la seule menace ciblant les aficionados de Mac OS X. Si Windows reste la cible privilégiée, les experts de F-Secure auraient identifié 58 menaces spécialement conçues pour le système d'Apple. Plus précisément, 29 chevaux de Troie auraient vu le jour l'année dernière ainsi qu'une quinzaine de Backdoor, ces logiciels espions programmés pour retourner des informations personnelles vers un serveur distant. Mac Defender s'inscrivait pour sa part dans la catégorie Rogue, c'est-à-dire celle des faux antivirus tentant d'escroquer les victimes.

F-Secure estime qu'au cours de l'année 2012, il devrait y avoir au moins autant de malwares exploitant des vulnérabilités de Mac OS X. Parmi ces dernières notons le moteur de rendu WebKit ainsi que la plateforme Java. le navigateur Safari peine en effet à s'imposer lors du concours Pwn2Own. En mars dernier, la société française Vulpen avait démontré l'existence d'une brèche en cinq secondes. Un an plus tôt c'est l'expert Charlie Miller qui avait mis à mal le navigateur.

Malware Mac OS X
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )