Phishing : attention au faux site des impôts

Qui dit mois de septembre dit règlement du solde de l'impôt sur le revenu pour les contribuables français qui n'ont pas choisi la mensualisation de leur échéancier. Un point de détail qui n'a pas échappé aux escrocs : une campagne de phishing (déjà conduite en début d'année) invite en effet les internautes à renseigner leurs informations bancaires sur un faux site calqué sur le site impots.gouv.fr.

La promesse est alléchante : dans un courrier électronique à l'entête du site officiel impots.gouv.fr et intitulé « Ministère du Budget », on vous indique qu'une erreur en votre faveur a été détectée dans le calcul de votre impôt et l'on vous promet un remboursement immédiat du trop perçu. Pour ce faire, rien de plus simple, le courrier vous indique qu'il vous suffit de remplir un formulaire en ligne pour être indemnisé sous dix jours.

La page vers laquelle est renvoyée l'internaute pourrait appartenir au site officiel des impôts... si son nom de domaine n'était pas différent, ce que ne remarquera pas forcément la victime, invitée à renseigner ses identité, numéro de carte bancaire, cryptogramme visuel, nom de jeune fille de la mère et adresse de facturation (sic).

L'arnaque, puisqu'il s'agit bien évidemment d'une arnaque, est un classique : vos coordonnées bancaires ne partiront pas vers le ministère du Budget, mais vers la poche d'un malfrat quelconque qui se chargera par la suite d'exploiter ou de revendre ces données à votre insu.

Si les nombreuses fautes d'orthographe qui émaillent le courrier comme le faux site ne vous ont pas déjà mis la puce à l'oreille, nous rappellerons à ceux qui reçoivent ce genre de mails que les communications financières ne sont jamais adressées par courrier électronique, qu'il s'agisse de messages émanant de votre banque, des impôts ou d'un organisme de crédit, ces différentes institutions privilégiant systématiquement ce bon vieux papier.

Phishing site des impôts

Le site des impôts qui vous rembourse directement par carte bancaire, trop beau pour être vrai...
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )