le lundi 18 juin 2007

257.000 mobiles Unik vendus par Orange

Orange, filiale mobile et Internet de France Télécom, se félicite des bons résultats enregistrés par son offre de téléphonie convergente fixe/mobile Unik, lancée fin septembre 2006. L'opérateur indique en effet cette semaine avoir commercialisé 257.000 contrats Unik en France. Ceux-ci sont associés à un téléphone mobile « hybride », capable de basculer automatiquement d'un réseau domestique WiFi aux réseaux cellulaires GSM.

Unik Samsung P200
« Nous sommes passés d'environ 200 Unik vendus chaque jour au début de l'année à environ 2.000 aujourd'hui », a déclaré Jean-Noël Tronc, patron d'Orange pour la France, à l'agence Reuters. L'opérateur anticipe donc les objectifs qu'il s'était fixé, atteindre la barre des 200.000 téléphones avant le mois de juin 2007, notamment grâce à d'importants investissements publicitaires.

Orange semble donc convaincu du potentiel de la convergence fixe mobile. Dider Lombard, PDG de France Télécom, indiquait d'ailleurs lors de la conférence de lancement d'Unik que l'opérateur comptait rassembler derrière cette offre 15% de sa clientèle mobile.

La concurrence n'est pas en reste. Si Free a cessé de communiquer autour de ses « Freephones », qui ne se seraient vendus qu'à quelques milliers d'exemplaires, 16 continue à promouvoir son offre Twin et l'a récemment enrichie de nouveaux combinés. Les opérateurs purement mobiles tentent également de répondre à cette demande d'un téléphone GSM utilisable à des tarifs avantageux lorsqu'on se trouve à domicile ou au bureau avec des offres comme Happy Zone chez SFR ou Business Synchro chez Bouygues Telecom.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )