le mercredi 31 décembre 2008

Everyware : l'Internet des objets est-il pour 2009?

nanoztag + zstamp
Avec les puces RFID et l'arrivée prochaine de l'IPV6 et des nouveaux standards de connexion sans-fil, Bluetooth 3.0, WUSB, ZigBee ou encore 6LowPAN, l'ubimédia semble bien proche. Cette révolution de l'informatique ambiante, où les ordinateurs fusionnent avec les objets du quotidien (Everyware), pourrait bien devenir une réalité en 2009.

« Le potentiel du marché est énorme », souligne Vincent Bonneau, analyste de l'Idate (Institut de l'audiovisuel et des télécoms en Europe) interrogé par l'AFP. Les applications liées à la technologie RFID (identification par radiofréquence) le montre déjà : passe Navigo dans les transports parisiens, géolocalisation ou autre.

En 2009, est par exemple attendue la norme IEEE 802.11n, une évolution du Wifi qui permettra des débits théoriques de 600 Mégabits par seconde (Mb/s) pour une portée de 90 mètres. Un pas vers les réseaux mesh qui comporte plusieurs points d'accès sans fil ou vers l'UWB, un moyen de connecter sans-fil les périphériques informatiques. Mais aussi une évolution vers le réseau Zigbee, conçu dès l'origine pour les objets ou encore le 6LowPAN (IPv6 based Low-Power Wirelesss Personnal Area Network) qui permettra de bénéficier d'un réseau multipoint sans fil, compatible avec les adresses IPv6 (2^128 d'adresses possibles contre 4 milliards pour l'IPv4). L'adresse IP étant un identifiant unique attribué à toute machine qui se connecte à Internet.

Reste que dans un monde de puces communicantes, de capteurs en tous genres, de surfaces interactives et d'interfaces innovantes, l'objectif est de « mettre en place des outils aussi bien juridiques que techniques qui permettront à l'utilisateur d'avoir le contrôle sur les données qui seront détenues par ces puces », rappelle la Cnil. Éric Besson, secrétaire d'État français à l'Économie numérique, a d'ailleurs récemment préconisé la mise au point de solutions assurant au citoyen un droit au « silence des puces ».
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires