le vendredi 21 novembre 2008

Sécurité : Paypal fait la leçon aux internautes

paypal
Particulièrement visée par les escroqueries comme le phishing, la plate-forme de paiements Paypal (groupe eBay) a décidé de profiter de l'approche de Noël pour faire la leçon aux internautes français en matière... de sécurité.

Paypal s'est en effet associé à la société d'études Ipsos pour analyser les comportements de 6 000 acheteurs en ligne aux Etats Unis, au Canada, en France, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni en matière de sécurité et de protection des données.

Selon cette étude, les différentes campagnes de sensibilisation menées par les acteurs du e-commerce et du paiement en ligne semblent porter leurs fruits : plus de 2/3 des acheteurs en ligne interrogés s'estiment « très familiers » des spams (68% des Français, 76% des Allemands, 78% des Britanniques). Le phishing semble plus méconnu en France puisque seulement 32% des Français sont « très familiers » de ce phénomène, contre 50% des Allemands et 55% des Britanniques. À l'image de leurs homologues européens et américains, les principales préoccupations des cyber-acheteurs français sont la prévention de la fraude en ligne et de l'usurpation d'identité (43% se disent « très concernés ») et la protection des données personnelles (40% sont « très concernés »).

L'usurpation d'identité sur Internet est une réalité pour les pays anglophones. En moyenne, 1 acheteur en ligne sur 10 en a été victime au Canada, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Le phénomène semble moins répandu dans les pays d'Europe continentale (environ 1 victime pour 20 acheteurs en ligne en France, en Allemagne et en Espagne). Dans la plupart des cas, les victimes ne connaissent pas l'origine de l'usurpation d'identité (42% des Français, 40% des Britanniques, 43% des Américains). Environ la moitié d'entre elles signalent le délit aux autorités policières (52% des Français, 53% des Espagnols).

En moyenne, les cyber-acheteurs ont entre 4 et 6 mots de passe pour leurs comptes en ligne. Plus d'un tiers d'entre eux ne changent jamais leur mot de passe, ou seulement lorsque la procédure est nécessaire. C'est vrai pour 52% des Français, qui sont les plus mauvais élèves derrière les Espagnols (54%).

Selon cette m^me étude, les internautes commettent également des imprudences dans le choix de leurs mots de passe : dates d'anniversaire, noms des membres de la famille ou surnoms sont à l'origine des mots de passe de plus de la moitié des sondés. 53% des Français se servent d'informations personnelles pour leurs mots de passe. Ce comportement est d'autant plus risqué que 31% des Français utilisant leurs informations personnelles pour leurs mots de passe fournissent également ces renseignements sur des réseaux communautaires, accessibles à tous -type Facebook, MySpace,... (contre 14% des Canadiens et des Britanniques, 15% des Allemands). Enfin, 50% des Français enregistrent leurs mots de passe sur leur ordinateur et/ou navigateur.

« La sensibilisation des acheteurs en ligne aux dangers auxquels ils sont exposés est un grand pas dans l'appropriation des bonnes pratiques sur Internet. Beaucoup de chemin reste à parcourir pour que les internautes français adoptent un comportement responsable. PayPal participe à cette démarche pédagogique en rappelant à ses utilisateurs les trois conseils pour acheter en toute tranquillité sur Internet » commente Marc Jaugey, directeur de la communication de PayPal Europe.

La société prodigue ainsi trois conseils :
-Utiliser des mots de passe sécurisés et uniques pour chaque site (combinaison de lettres, de chiffres et de symboles) et les changer régulièrement ;
-Protéger son ordinateur des virus et des sites frauduleux, en utilisant des programmes anti-virus et les dernières versions des navigateurs Internet ;
-Ne pas cliquer sur les liens reçus par email, même si l'email semble provenir de votre banque ou de PayPal.

Reste à savoir si les 150 millions d'internautes disposant d'un compte Paypal appliqueront ces règles !
Modifié le 12/07/2012 à 09h55
Commentaires