Par
le mardi 19 octobre 2004

ADSL2+ : 'Ultra Haut Débit' chez Free [MàJ]

Illustration Internet
Patrick Devedjian, le ministre délégué à l'Industrie, devrait dévoiler demain le coup d'envoi du très haut débit pour tous en France et en Europe, à l'occasion du lancement par le groupe Iliad-Free de la première offre commerciale d'Internet haut débit ADSL2+.

L'ADSL2+ est la nouvelle génération d'accès à Internet haut débit par la ligne téléphonique. Elle offre deux principaux avantages par rapport aux générations précédentes (ADSL et ADSL2). D'une part, elle permet d'augmenter considérablement le débit (jusqu'à 25 Mbps). D'autre part, elle accroît la distance maximale de raccordement. Ainsi, des foyers aujourd'hui privés de liaison Internet haut débit pourront désormais être raccordables. Cette technologie permettra à la France de rejoindre les pays asiatiques (Japon et Corée notamment) et de la placer en tête des pays européens pour le haut débit.

Le groupe Iliad-Free présentera à Patrick Devedjian les nouveaux services apportés par l'ADSL2+ dans le domaine de la téléphonie, de l'échange de données et de la télévision. Cette visite sera également l'occasion de témoigner des bonnes performances françaises en matière d'Internet haut débit. Celles-ci sont essentiellement dues à l'ouverture à la concurrence et au dynamisme des opérateurs, que Patrick Devedjian entend renforcer avec les décrets d'application du " paquet télécom ", qui seront publiés avant la fin de l'année.

Mise à Jour : Selon le magazine SVM daté de Novembre 2004 (en kiosque le 20 Octobre) qui a eu l'exclusivité de l'annonce presse anticipée, le débit proposé par Free sera officiellement de 15 Mbits en voie descendante (téléchargement) et de 1 Mbits en voie ascendante (upload) toujours pour le même tarif (30 Euros). Ce débit impressionnant sera accessible à ceux qui sont situés à moins de 2 km des centraux téléphoniques équipés (les plus proches pourront voir leur débit monter au dela), c'est à dire à Paris (et une partie de sa banlieue), Lyon, Marseille, Strasbourg et Metz.

Bonne nouvelle, les possesseurs de la dernière génération de Freebox (V4 estampillée ADSL04 sur le code barre et ayant un port USB supplémentaire par rapport à la V3) pourront en profiter dès l'activation de l'offre sur les centraux. Pour ceux qui sont équipés d'une version antérieure de Freebox, le remplacement de leur modem sera possible qu'à partir de mi-2005 (espérons que cette nouvelle migration sera effectuée avec moins de douleur que la migration Sagem - Freebox en cours ...). Affaire à suivre ...
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires